la cabane d’Estables

Seul, je suis seul sur mon chemin de montagne, en route pour le Pic du Canigou. Pas le temps de ruminer, de me questionner une nouvelle fois sur le sens de mon projet, de regarder[…]

Lire la suite →

le franchissement de l’Agly

Le village de Saint-Paul de Fenouillet a la particularité d’être situé dans une vallée large de trois à quatre kilomètres, bordée de deux franches lignes de crêtes. Au sud, la Clue de la Fou est[…]

Lire la suite →

le long du canal du Midi

S’il était encore en vie, je remercierais chaleureusement Pierre-Paul Riquet, architecte sous le règne de Louis XIV qui conçu et construisit entre les années 1666 et 1681 le canal du Midi, reliant l’Atlantique à la[…]

Lire la suite →

se perdre dans le désert

Qu’est ce qui est jaune, qui va et vient à vive allure dans un vacarme assourdissant? La 4L du facteur qui me croise pour la seconde fois, alors que je marche sur le bord de[…]

Lire la suite →

le cirque de Navacelles

Navacelles Ce nom résonne dans mon imaginaire comme un point d’intérêt majeur de mon itinéraire, une balise incontournable dans cette traversée de la France à pied, comme l’ont été le Canigou, le canal du Midi,[…]

Lire la suite →

à chacun son Saint-Jacques

Souvent, on interroge le marcheur au long cours afin de connaître ce qui l’a poussé à entreprendre un tel projet. Pourquoi quitter le confort de sa maison? Pourquoi s’éloigner de ses proches? Pourquoi se mettre[…]

Lire la suite →

la crevaison

Pourquoi ai-je immédiatement pensé à la scène d’ouverture du film Shining de Kubrick lorsque je les ai aperçu au loin? Une petite route déserte et sinueuse de montagne, le vent qui siffle à travers les[…]

Lire la suite →

Aire de Côte

Un petit rayon de soleil éclaire l’une des tables de pique-nique du refuge silencieux d’Aire de Côte. Fatigué par cette longue descente depuis le Mont Aigoual, je décide de faire une rapide halte casse-croûte avant[…]

Lire la suite →

un accueil glacial

L’orage tonne violemment dans mon dos. Sur ma droite, des paysans se hâtent de ramasser les foins avant que la pluie s’abatte, sans doute inquiets pour leur récolte. Un foin mouillé est de très mauvaise[…]

Lire la suite →

les sources

Peu après le hameau des Chazeaux, le GR7 quitte la route départementale qui traverse la forêt de Mercoire pour rejoindre le Cheylard-l’Eveque. Il emprunte sur la droite une piste forestière qui serpente entre les futaies[…]

Lire la suite →

gare au loup!

On m’en parle depuis plusieurs jours. Certains disent qu’ils connaissent quelqu’un qui l’a vu. Ou bien que c’est écrit dans le journal ! Cette fois, la bergère que j’ai interpellée pour l’informer de mon souhait[…]

Lire la suite →

les mouches

Promenons-nous dans les bois, Tant que le loup n’y est pas, Si le loup y était, Il nous mangerait, Mais comme il n’y est pas, Il nous mangera pas. Loup, y es-tu? M’entends-tu? Que fais-tu?[…]

Lire la suite →

une soirée divine

Le gîte communal de la Chapelle-en-Lafaye est une imposante bâtisse en pierre jouxtant l’église du village. Probablement un ancien bâtiment religieux. un homme d’église sur les chemins de Saint-Jacques F. et moi nous y sommes[…]

Lire la suite →

au bar de Saint-Clément

D’un pas alerte, je franchis le ruisseau de la Besbre qui fait office de porte d’entrée du village de Saint-Clément. Voilà presque vingt quatre heures que je marche en forêt, sous une pluie fine mais[…]

Lire la suite →

je suis une star!

J’ai laissé la Commanderie derrière moi. La tête haute, feignant de les ignorer pour ne pas créer l’émeute, j’avance d’un pas alerte vers les Tuileries, terme de mon étape quotidienne. Par groupe d’une vingtaine environ,[…]

Lire la suite →

un hébergement pour ce soir

« Allô, je voudrais savoir si vous avez une chambre libre pour ce soir? » La réponse tarde à venir. « Vous devez faire erreur monsieur » me répond en s’esclaffant une voix masculine. « Je n’ai pas pour habitude[…]

Lire la suite →

je suis le randonneur

Isabelle et Michel m’ont chaleureusement accueilli dans leur maison en pleine campagne bourbonnaise. Ils ont acquis cette belle demeure trois ans plus tôt. Entourée de quatre hectares de pâturage, d’arbres fruitiers, d’un potager, d’une mare,[…]

Lire la suite →

sur le chemin d’Assise

C’est à peine si je la distingue au loin, cette silhouette verte qui s’extrait de l’humidité ambiante et semble cheminer vers moi. Elle fait corps avec la forêt tel un phasme se fondant dans son[…]

Lire la suite →

tombé du ciel!

Cette histoire a débuté le 11 juillet 2014 vers 15h00. Il pleuvait à verse depuis le matin tandis que je marchais tant bien que mal sur des chemins forestiers défoncés par de lourds engins mécaniques.[…]

Lire la suite →

alerte à Marigny l’Eglise

Hier, 19 juin 2014, en fin de soirée, pour des raisons futiles, une querelle a éclatée entre deux habitants d’un des hameaux de notre Commune. L’un des protagonistes, sans doute pour donner plus de poids[…]

Lire la suite →

invitation à la messe

Ces quelques marches au pied de la croix du village de Marigny-l’Eglise me procurent l’un de ces moments de répit dont je profite pour décharger mon sac à dos et me restaurer. Alors que je[…]

Lire la suite →

du haut de Vézelay

Du haut de la colline de Vézelay, au pied de la basilique Sainte-Marie-Madeleine, je contemple cette riche mosaïque de paysages vallonnés de Bourgogne. Les teintes vert-jaunes des forêts, prairies et parcelles de vignes contrastent avec[…]

Lire la suite →

Zéro déchet, … ou presque

L’idée m’est venue en approchant de la ville d’Auxerre. J’ai compris que j’allais désormais traverser des espaces beaucoup plus urbanisés. C’est mécanique, plus la population est importante, plus il y a de maisons, de centres[…]

Lire la suite →

la truffe blanche

A deux pas de Vézelay que l’on quitte plein nord par le GR654, on traverse de vastes champs de céréales clairsemés de bleuets et coquelicots. Deux jeunes labradors s’y ébattent joyeusement. Ils sont dressés à[…]

Lire la suite →

Y a du beau monde à Fontainebleau !

Sortant de la Forêt de Fontainebleau, il m’a suffi de traverser la route départementale au carrefour de Maintenon, longer le carrousel, emprunter l’allée qui remonte vers le Palais pour constater que mon look rando n’était[…]

Lire la suite →

Les Affolantes

Les Affolantes sont ces magnifiques demeures construites en bords de Seine à la Belle Epoque. Tout en longeant le fleuve, j’admire une dizaine d’entre elles sur la rive gauche à la sortie nord de la[…]

Lire la suite →

France 0-1 Portugal

Le village de Mortcerf est adossé à la forêt domaniale de Crécy que je viens de traverser en provenance de Marles-en-Brie. Il doit être proche de midi car mon estomac me lance quelques signaux. La[…]

Lire la suite →

Une agriculture intensive

La ville de Meaux est connue pour sa cathédrale, son Brie et ses pains au chocolat. Je visite la première, fais l’impasse sur le second et goûte la viennoiserie. Pas de quoi en faire un[…]

Lire la suite →

ma tente

Cuisy : village sans commerce ni distraction à quelques kilomètres de Dammartin-en-Goële (étape 57) 16H00 : je m’installe sous l’abri-bus qui sert également de lieu de rencontres pour les ados du village, en attendant de planter ma[…]

Lire la suite →
p1030422

la Folie

Hameau de la Folie, sentier de la Folie, village de Folleville. Cette succession de toponymes que je lis aujourd’hui sur les panneaux de voirie éveille en moi de tristes pensées. BLEU BLANC ROUGE : le quotidien[…]

Lire la suite →

une pause culturelle à Amiens

Antoine, mon fils aîné, est venu me rejoindre à Amiens pour marcher avec moi jusqu’à la baie de Somme. Cette soirée en ville est culturelle. Nous visitons la maison dans laquelle Jules Verne vécut presque[…]

Lire la suite →

Outreau

l’affaire Outreau J’avais un peu d’appréhension en approchant d’Outreau. Je pensais à cette dramatique affaire de procès pour abus sexuel sur mineurs au début des années 2000. Le nom d’Outreau restera à jamais gravé dans[…]

Lire la suite →

La jungle de Calais

une halte réconfortante Hier soir, j’ai posé mes affaires dans le sympathique hôtel Richelieu qui borde le parc du même nom. Benoît, son propriétaire, me reçoit avec chaleur. Il est très attentionné, ce que j’apprécie[…]

Lire la suite →

A Gravelines, ça boum !

Confortablement installées sur le front de mer, jouissant d’une vue exceptionnelle vers l’Angleterre, elles se prélassent, les pieds dans l’eau fraîche de la mer du Nord et la tête dans les nuages. Malgré une température[…]

Lire la suite →

en marche

Au début, c’était drôle. Enfin pour moi Elle était à une centaine de mètres devant. Elle marchait vite, en zig-zag, le plus près possible de la mer, cherchant cependant à franchir les filets d’eau sans[…]

Lire la suite →